Loading...

Émeutes à Dakar : Me Malick Sall accuse les lutteurs

Si le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, accuse des forces obscures d’avoir infiltré les manifestants, le Garde des Sceaux, lui, indexe les lutteurs.
Interrogé hier par France 24, le ministre de la Justice, Me Malick Sall, explique, selon Les Échos, que « ce sont des lutteurs privés de leur passion qui ont manifesté dans les rues de Dakar ». 
«Beaucoup d’entre eux étaient dans les écuries de lutte. Ça signifie quoi ? Toute la semaine, ils sont à l’entrainement, dans les salles et au bord de la mer. Le week-end, ils sont dans les stades, ça leur permettait non seulement de se défouler, mais aussi de gagner leur vie. Et cela, ils en sont privés depuis un an», a-t-il soutenu sur la chaîne française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *