Loading...

Deux personnes arrêtées dans un hôtel pour…

Deux présumés trafiquants de faune ont été surpris dans un hôtel de la localité de Nioko Loba, en flagrant délit de circulation, détention, tentative de commercialisation de 3 peaux de léopards, 17 ivoires d’hippopotames et une peau d’hyène.

D’après Le Quotidien, les deux mis en cause, entendus sur les faits à leur sont reprochés, affirment que toutes ces contrebandes proviennent du Sénégal, dans la région du Parc National du Niokolo Koba, mais aussi du Mali et de la Guinée Conakry. Ils risquent une peine d’un an d’emprisonnement.

En seulement 8 mois, les Parcs Nationaux ont saisi 10 peaux de léopards dont 2 bébés léopards. Pour début 2021 seulement, c’est déjà 5 peaux de léopards et 129 ivoires d’hippopotames saisies et confisquées.

Ce qui représente également un rythme de trafic de ces deux espèces deux fois supérieur aux six (6) dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *