Loading...

COMMENT LES SÉNÉGALAIS ONT APPRIS À VIVRE AVEC LE VIRUS

Il était une fois… C’était il y a un an. Le 02 mars 2020, le Sénégal annonçait son premier cas de Covid-19. Cet inconnu, né en Chine, a fait un très long chemin avant de poser ses pénates au pays de la Téranga après un tour du monde. Son arrivée a suscité d’effroyables réactions. De la peur à l’inquiétude, en passant par l’affolement, avant que la population n’ait décidé de le côtoyer… après que son président de la République lui a demandé d’apprendre à vivre avec SARS COV 2.

le Sénégal continue de vivre en présence du virus. Ce dernier a affolé toute une population lors de son intrusion dans le pays. Il a causé énormément de dégâts et a fait sombrer l’économie. Un constat fait dans différents marchés où les confessions restent les mêmes, « la pandémie nous a dépouillé ».

Au marché Colobane, nous assistons à une dispute qui a failli se terminer en bagarre si les vendeurs ne l’avaient pas arrêtée. Le marché ne connaît pas de grands mouvements ce matin. Par contre, comme à l’accoutumée, les véhicules ne passent pas inaperçus. Ils marquent leur passage soit par des vrombissements incessants, soit par des klaxons accompagnés d’injures. Les couloirs du célèbre marché n’enregistrent pas de martèlement car, les nombreux va-et-vient auxquels ils sont habitués se font rares aujourd’hui. C’est dans cette ambiance presque morose, sans grand engouement, que nous accédons au marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *