Loading...

À cause du couvre-feu, une équipe de N3 s’entraîne à 6h30

L’avenir appartient à ceux qui s’entraînent tôt.

Après le confinement, vient le temps du couvre-feu. Et ce n’est pas ce qui va démotiver le FC Grandvillars, club du territoire de Belfort qui évolue en National 3. Ce département de Bourgogne-Franche-Comté fait partie des quinze départements de l’Est de la France concernés par un couvre-feu entre 18 heures et 6 heures, depuis le samedi 2 janvier.

Pour s’adapter à la situation, L’Est Républicain révèle que l’entraîneur de l’équipe grandvellaise Christophe Lopes a décidé d’organiser les séances d’entraînement du mardi et du jeudi à 6h30 du matin. Pas le choix, quand on sait que certains joueurs commencent à travailler une heure trente plus tard.

Quand le marchand de sable passe, certains sont déjà en action sur le gazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *