Loading...

8e Cabinet : L’audition du faux médecin Samba renvoyée

Du nouveau dans l’affaire du faux médecin, Amadou Samba, arrêté au mois de mars 2020 et placé sous mandat de dépôt.

Ce, pour exercice illégal de la médecine, mise en danger de la vie d’autrui, usurpation de titre et faux et usage de faux dans un document administratif.

Selon Le Soleil, il devait être entendu, hier, dans le fond par le juge du 8e cabinet, Mamadou Seck.

Mais, d’après le journal, son audition n’a pas eu lieu, car l’inculpé n’a pas été extrait de sa cellule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *